Le prix

Le prix

Dans la grande majorité des cas, du fait du problème fonctionnel, une prise en charge partielle ou totale sera possible.
En cas de rhinoseptoplastie fonctionnelle, une demande d’entente préalable devra être demandée à la caisse d’assurance maladie qui devra donner son accord.
En cas de septoplastie et/ou de turbinoplastie et/ou de réparation de la valve nasale, seuls les chirurgiens ORL sont en droit de codifier ces actes sans faire une demande préalable à l’assurance maladie.
Enfin, en cas de geste esthétique associé (rhinoplastie esthétique), cette partie sera en totalité à la charge du patient.
Des devis précis vous seront remis afin de savoir le coût restant à votre charge après prise en charge de l’assurance maladie et de votre mutuelle complémentaire.

Dans les cas d’une hospitalisation pour problème fonctionnel, il sera possible de bénéficier d’un arrêt de travail.

Share to Google Plus