Déviations du nez et obstruction nasale

Déviations du nez et obstruction nasale

Bien entendu, tous les nez déviés aussi incroyable que cela puisse paraître, ne sont pas responsables d’obstruction nasale. Pour autant, une grande majorité des patients venant consulter le feront pour la prise en charge de cette obstruction.
Comme nous l’avons expliqué plus haut, les déviations entrainent un rétrécissement d’une ou des deux fosses nasales avec la sensation d’avoir un côté bouché.
Les déviations hautes de la cloison nasale entrainent souvent une voussure externe du côté dévié visible par le patient comme une pseudo bosse latérale et donc un creux de l’autre côté. Cet affaissement du côté du creux entraine une insuffisance de la valve interne à savoir un collapsus du nez qui se pince à l’inspiration. De même, certaines déviations très marquées peuvent entrainer une asymétrie de la pointe avec une insuffisance de la valve externe par un manque de soutien des cartilages de la pointes qui viendront se collaber (se pincer) à la respiration avec un élément supplémentaire expliquant l’obstruction.

déviation septale avec pseudo bosse

déviation septale avec pseudo bosse

Dans d’autres cas, certaines pathologies inflammatoires du nez (rhinites, polypose nasale) entraineront une congestion des cornets inférieurs venant faire contact avec la moindre déviation interne. Enfin, il existe bien d’autres causes d’obstructions (tumeurs, cancer…) d’où l’absolue nécessité d’être pris en charge par un spécialiste ORL, seule spécialité compétente dans ce domaine.

Mais surtout, l’obstruction nasale est majoritairement plurifactorielle.

Ce qui ressort des dernières études scientifiques sur les bienfait d’une septoplastie dans le cadre de prise en charge d’une obstruction est qu’une grosse partie des échecs est secondaire au fait de ne pas avoir traité dans le même temps les causes associées (insuffisance de la valve nasale, hypertrophie des cornets…).

L’approche doit donc être globale à la recherche de l’ensemble des causes afin de toutes les traiter. Le traitement relevant d’une chirurgie ou d’un traitement médical.

Share to Google Plus